PORTFOLIO

Osvaldo Ramirez Castillo est né au Salvador en 1978. Il a immigré au Canada en 1989 en raison des douze ans de guerre civile qu’a connus son pays natal. Il a suivi des cours au Ontario College of Art and Design de Toronto, de 1998 à 2001, puis a obtenu un MFA de l’Université Concordia à Montréal, où il a étudié de 2004 à 2007. Il vit depuis peu à Vancouver. Son œuvre explore la mémoire collective, l’identité culturelle et les traumatismes historiques à travers l’allégorie, souvent grinçante, où le corps devient le symbole et le lieu des traumas les plus violents. Il s’agit d’un travail profondément engagé dans lequel l’iconographie personnelle comporte une dimension narrative où s’expriment les mythologies les plus violentes de notre temps. Parmi ses plus récentes expositions, mentionnons My Tyrant, My Protest, My Myth, à la Galerie Yves Laroche de Montréal (décembre 2013), Where Water Comes Together with Other Water, projet de résidence à la Kala Art Institute (juillet 2013), Another Look, à la Southern Alberta Art Gallery (mai 2012), Personnal Mythologies, à l’événement Montréal Arts Interculturels (janvier 2012), Mad Soldiers à la Southern Alberta Art Gallery (janvier 2011) et War and Peace, au Kentler International Drawing Space (juin 2010).




 
 
 
2017 © revue littéraire Les écrits design : les crédits