PORTFOLIO : ALAIN FLEISCHER

Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Après des études de lettres à la Sorbonne et à l’École des Hautes Études en sciences sociales, il a enseigné à l’Université de Paris III, à l’Université du Québec à Montréal, et dans diverses écoles d’art, de photographie et de cinéma (dont l’IDHEC/FEMIS à Paris). Lauréat du Prix de Rome, il a séjourné à la Villa Médicis de 1985 à 1987. Chargé de mission par le ministère français de la Culture, il a conçu, fondé et dirige toujours Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains. Son œuvre d’artiste et de photographe est régulièrement montrée dans de nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger. Une exposition rétrospective de 1970 à 1995, produite par l’AFAA (ministère des Affaires étrangères), a été présentée dans divers musées et centres d’art au Brésil, au Canada, aux Pays-Bas, en Espagne, en Argentine et à Cuba. Le Centre National de la Photographie a consacré à son œuvre photographique une exposition monographique en 1995, ainsi que le numéro 62 de la collection « Photopoche ». La Maison européenne de la photographie, à Paris, a aussi consacré une exposition rétrospective à ses photographies et à ses installations en octobre 2003, simultanément avec une rétrospective de ses films au Centre Pompidou et une exposition d’œuvres récentes à la Galerie de France. En 2005, la Maison de la Photographie à Moscou a à son tour dédié à son œuvre photographique une exposition intitulée Un monde éclairé par les images. D’importantes expositions ont également été présentées au Musée du Guangdong à Canton, au Musée Meishugan à Pékin et au Sungkok Art Museum à Seoul en 2006, au Singapore Art Museum à Singapour et au Musée Chagall à Vitebsk en 2008, à l’Institut franco-japonais à Tokyo en 2010. En 2000, il a représenté la France à la Biennale internationale de Kwang-ju (Corée), à la Biennale internationale de La Havane (Cuba) et à l’occasion de l’exposition Sporting Life organisé dans le cadre des Jeux olympiques par le Museum of Contemporary Art de Sydney. En 2005, lors de l’année de la France en Chine, il a participé à l’exposition Paris à Shanghai, trois générations de photographes français au Musée de Beaux-Arts de Shanghai. Il a également exposé, en 2005, des œuvres photographiques à la Kunsthalle de Düsseldorf dans le cadre de l’exposition The Flip Book Show, à la Maison de la Photographie à Moscou en mars et à l’Institut Français d’Ukraine à Kiev en octobre et en 2007, de même qu’à l’Institut Français de Prague en avril et à la Maison de France à Mexico en septembre de la même année. En 2009, il a collaboré avec Jean Nouvel au projet du Grand Paris. En 2010, il a réalisé le film et le dispositif audiovisuel pour l’exposition du designer Patrick Jouin au Centre Georges-Pompidou. En 2003 a paru chez Léo Scheer, sous le titre La vitesse d’évasion, un important catalogue sur l’ensemble de son œuvre artistique et photographique, où l’on trouve des essais de Georges Didi-Huberman, Hubert Damisch, Daniel Arasse, Philippe Dagen, Daniel Dobbels et de plusieurs autres.




 
 
 
2017 © revue littéraire Les écrits design : les crédits