retour au sommaire


ANTOINE VOLODINE

49 instantanés


 

L’eau a changé de couleur les moteurs ralentissent
Une voix incite les voyageurs à rester assis
Tout le monde se lève

Les matelots en tenue bleue
Les passerelles repeintes en jaune
Des seaux en plastique rouge

La chaleur écrasante en sortant du jetfoil
Valises à roulettes
Visages fermés

Sur le quai brûlant les débarqués se hâtent
Bousculade et trottinement fébrile
Puis la fraîcheur une demi-heure de queue

En sortant du terminal 35° à l’ombre
Gaz d’échappement minibus drapeaux
Hôtesses de palaces déguisées façon Dernier Empereur




 
 
 
2017 © revue littéraire Les écrits design : les crédits